Les mystères

Introduction

Le mot "mystère" désigne les lames du tarot, les cartes.

Il existe trois types de mystères :

  • Les mystères mineurs, au nombre de soixante.

  • Les mystères majeurs, au nombre de vingt-cinq.

  • Les mystères divins, au nombre de onze.

Un tarot des Roses possède donc 96 cartes au total.

Les mystères mineurs

Les mystères mineurs sont cinq familles qui ont chacun la même composition :

  • L'Étoile, représentant les humains.

  • La Plume, représentant le comprem.

  • Le Bâton, représentant le modem.

  • La Coupe, représentant le volem.

  • Le Masque, représentant les psychopompes.

Chaque famille a douze représentants ordonnés. Les douze premiers sont numérotés de 1 à 6 et les six suivants sont des figures. Les figures sont genrées différemment suivant les familles : les figure de Plume et de Coupe sont au féminin, les figures de Bâton et de Masque sont au masculin, et les figures d'Étoile sont neutres. De plus, les figures d'Étoile sont au pluriel.

Voici les figures, par ordre croissant d'importance :

  • La fille / le fils / les enfants.

  • La gardienne / le gardien / les gardes.

  • La maîtresse / le maître / les tuteurs.

  • La mère / le père / les parents.

  • L'aïeule / l'aïeul / les aïeux.

  • La déesse / le dieu / les dieux.

Les mystères majeurs

Les mystères majeurs, au nombre de vingt-cinq, représente un chemin vers l'accomplissement. Ils sont divisés en trois catégories : la nature, les rôles et les concepts, pour un total de huit de chaque (la seule exception étant le Monde, qui n'est pas numéroté).

Chaque rôle possède une rose.

  • Le Monde / Rosarya / Cosma (la dénomination change selon les régions) : c'est la seule mystères majeur qui n'est pas numéroté. Il est placé tantôt avant tous les autres ou après tous les autres. Représente tous les bienfaits et/ou tous les malheurs à la fois. Symbole de l'adversité à venir et de la fin du voyage.

  • 1 - Le Loup : la nature sauvage, indomptée, en proie aux pulsions. La profusion de la nature sauvage et sa vulgarité.

  • 2 - La Vagabonde (rose bleue) : l'humain primal, qui ne cherche qu'à survivre. Quelqu'un qui se cherche et qui est perdu.

  • 3 - Le Voyage : la conscience qu'il y a un chemin à parcourir. Les itinéraires et l'égarement.

  • 4 - La Louve : les instincts et la protection maternelle et paternelle. Une pulsion bienveillante mais simpliste.

  • 5 - La Force : la manière la plus simple de surmonter les épreuves. Une force brute, efficace mais simple.

  • 6 - L'Artisan (rose orange) : La force mise à contribution pour l'humain.

  • 7 - Le Plogue : L'herbivore paisible, la paix au centre de la nature.

  • 8 - La Justice : symbole de la prise de décision et de la responsabilité de faire des choix et d'assumer les conséquences.

  • 9 - L'Agricultrice (rose rose) : l'humain en phase avec la nature et se sédentarisant. Le travail dur et acharné qui est le prix du confort.

  • 10 - La Rivière : symbole du fait que la nature est indispensable et indomptable.

  • 11 - Le Soldat (rose rouge) : la guerre et la vengeance. La protection et le meurtre.

  • 12 - Le Soleil : le réveil de l'être humain en tant que race divine. La civilisation, la fin de la sauvagerie et de l'ignorance. C'est le seul mystère uniquement positif.

  • 13 - L'Ecclésiastique (rose blanche) : la religion en tant qu'institution. Homme.

  • 14 - Le Cerisier : la floraison métaphorique, la naissance de l'esprit conscient.

  • 15 - La Communauté : la nécessité, en droit et en devoirs, d'être un membre de la communauté.

  • 16 - La Médecin (rose jaune) : la technologie et ses bienfaits. La maladie et la mort violente.

  • 17 - La Mort : l'épreuve qui est de confronter la mort, de voir ses proches mourir et d'y trouver un sens. La tristesse.

  • 18 - Le Corbeau : le symbole du changement, du recul. L'indice de départ et le rappel que la mort est toujours présente.

  • 19 - La Guide (rose azur) : la remise en question, la remise sur la bonne voie. L'indication de la route à suivre pour triompher. Le début du chemin personnel mais aussi le fait que le plus dur reste à venir. Femme.

  • 20 - La Montagne : Les obstacle à braver et les mur qui encadrent la vie et les chemins à prendre. Un obstacle difficile à surmonter mais optionnel.

  • 21 - La Solitude : le chemin qu'on doit tracer seul(e). L'introspection, l'ermitage, la compréhension de soi-même et la folie.

  • 22 - La Tempérance : la victoire de l'âme sur la solitude. L'accomplissement final, qu'il soit réussit ou échoué.

  • 23 - Le Sage (rose noire) : la personne qui a toute sa vie derrière lui, la sagesse et l'expérience. Également la mort imminente et les regrets. Homme.

  • 24 - La Tortue : la longévité et la solitude face à sa propre mort.

Les mystères divins

Les mystères divins représentent les neuf traditions, ainsi que le début et la fin. Dans l'ordre :

  • I - La Rose droite : (Rose aux neuf couleurs) Représente le début.

  • II - L'Arbre de la vie : Représente le Druidisme.

  • III - L'Étoile de l'âme : Représente la Foi.

  • IV - La Flamme du foyer : Représente le Shamanisme.

  • V - Le Nœud inextricable : Représente le Perfectionnisme.

  • VI - Le Codex du sage : Représente la Linguistique.

  • VII - La Roue du destin : Représente l'Expressionnisme.

  • VIII - Le Bleuet naturel : Représente l'Alchimie.

  • IX - La Tour de la science : Représente l'Arcanisme.

  • X - Le Point-moyeux : Représente l'Égérie.

  • XI - La Rose inversée : (Rose aux neuf couleurs, en "U") Représente la fin.