Renforcement de sort

Voir Renforcement de sort pour les règles.

Principe

Le principe est simple : canaliser l'effet du composant pour étendre l'effet du sort.

Conceptuellement, le sort reste le même. C'est juste que sa portée spatiale et temporelle s'étend au-delà de ce à quoi les sorts les plus simples sont restreints.

Cela concerne cinq facteurs :

  • La portée. On appelle "portée" la distance entre le mage et l'effet de son sort (au plus proche). Un sort non-renforcé a une portée nulle (c'est à dire que le mage doit toucher sa cible) et peut s'étendre jusqu'à environ une kalieue.

  • La taille. Plus précisémment, il s'agit du volume dans lequel sont contenues les cibles du sort. Ce volume peut prendre diverse formes, parfois complexes, mais avec une limite dans la précision. Il est par exemple possible de faire une sphère avec un trou en son centre, un mur épais qui zigzague, mais il ne sera pas possible de détourer les vêtements d'une personne ou de se rendre plus fin que quelques midisses. La taille la plus petite est à peu près celle d'un ballon, alors que les sorts les plus vastes peuvent affecter des villes entières.

  • Le nombre de cibles. Le mage, si le sort est assez renforcé, peut étendre son sort à une autre cible. On "dédouble" alors le lancement du sort : la deuxième cible disposera de la même portée, de la même taille, des mêmes effets et de la même durée. Cela permet simplement de doubler le sort en désignant une autre cible (qui peut tout à fait ne rien à voir avec la première). On peut dénombrer jusqu'à cinq cibles pour les sorts les plus puissants.

  • La durée. Primordial pour certains sort, il est inutile pour d'autres. Il s'agit de la durée au cours de laquelle l'effet magique est effectivement maintenue. Les conséquences d'un sort ne sont pas inclues dans cette durée (entendez, il ne faut pas spécialement faire durer un sort qui vise à faire exploser un objet. L'explosion prendra plusieurs secondes, mais l'effet magique d'explosion sera instantané). Les sorts les plus sorts sont instantanés alors que les plus longs durent plusieurs jours.

  • Le nombre d'effets. Il est possible d'assigner plusieurs effets à un sort. Chaque effet au-delà du premier peut provenir du même déterminant ou d'un autre déterminant (dans ce dernier cas, voir Sorts complexes et magi combinés ). Les effets du sorts s'appliquent ensemble par défaut (sauf lors d'utilisation de magi servant spécifiquement à apposer des conditions de déclenchement)

De nombreuses spéculations ont court à propos de pourquoi il est possible d'ajouter des effets par renforcement, alors qu'il ne s'agit pas d'une contrainte spatio-temporelle.

Les spéculations les plus terre-à-terre prétendent que c'est tout simplement parce qu'on ne maîtrise pas assez la notion de renforcement et qu'on se trompe en pensant que cela n'agit que sur l'espace et le temps.

Les spéculations les plus saugrenues supputent qu'il existe une autre notion au-delà de l'espace et du temps, une autre "dimension" où le remforcement va puiser une autre "possibilité" pour "combiner les possibilités dimensionnelles".