Tradition du monde

Identité

La tradition du monde a pour objectif de capitaliser toutes les connaissances humaine dans les Archives du Monde. Ils estiment que c'est l'épopée des humains qui constitue la transcendance de l'Humain. Leur but est de reproduire parfaitement l'empreinte humaine sur le monde. Ainsi, ils ne capitalisent pas sur les faits, mais sur la subjectivité de l'homme dans ce qu'il fait.

Il a fallut de très longues discussions avec le psychopompe shaman, Tatum, afin de la fonder. En effet, la valeur de l'Ambition est apparemment absente de leur credo. Le psychopompe finit par cautionner leur fondation uniquement quand ils promirent de construire une grande bâtisse qui servira uniquement à stocker les ouvrages au vue de les partager à qui viendra les consulter. Ainsi, la tradition du monde ne se base pas sur la connaissance, mais plutôt sur l'érection de cette bâtisse, projet fabuleux qui est aujourd'hui considéré comme une des neuf merveilles du monde, que l'on nomme sobrement Les Archives du Monde.

La tradition du monde a formé une communauté d'archiviste qui vivent tous dans la merveille et l'entretiennent. Les membres de cette communauté partent souvent faire de longs pèlerinages pour trouver des ouvrages à archiver, un travail long et difficile.

Divergences avec la tradition majeure

TODO

Géographie

TODO

Spécificités systémiques

Les traditionalistes du monde lancent plus facilement des sorts qui affecte des reliques ou des connaissances, et moins efficacement de humains.

  • Abaisse la difficulté des sorts affectant les connaissances ou les objets du passé de 1 rang.

  • Abaisse la difficulté des sorts affectant les humains du présent de 1 rang.