Naissance et mort du monde

Cycle

Le monde évolue selon un cycle perpétuel. L'objectif des dieux, quel qu'il soit, dépend de ce cycle.

En effet, les dieux ont besoin que les humains naissent, se fasse guider par la volonté divine, meurent pour rejoindre les dieux, puis disparaissent complètement de la surface de Rosarya.

Ainsi telle une expérience que l'on retente sans cesse afin d'obtenir le meilleur résultat, les dieux recréent le monde et les hommes tous les 8192 ans.

En vérité, c'est que le monde que les dieux incarnent reste imparfait, car par essence, la nature s'oppose au divin. C'est pour cela qu'à chaque cycle, Rosarya est témoin des magifestes et des démons.

Création du monde

Création de Rosarya

La création de Rosarya se passe en huit étapes :

  • Les dieux créent l'océan et le vent divin, qui donne son premier souffle au monde.

  • Les dieux créent les reliefs et les nuages.

  • Les dieux créent le soleil et le mettent en mouvement.

  • Les dieux créent Auba, Crepus et Mina et les lancent à la suite du soleil.

  • Les dieux créent la végétation.

  • Les dieux créent les animaux.

  • Les dieux créent les règles naturelles.

  • Les dieux s'incarnent et donne ainsi à la nature son indépendance.

La symbolique du huit est omniprésente en Rosarya du simple fait que la création du monde est un octogone.

Création des humains

La création des humains est l'impulsion initiale donnée au monde par les dieux. C'est ce qui parachève la création du monde. On peut la considérer comme la neuvième étape de la création, pour rejoindre le symbolisme du neuf supplantant au huit.

Conception des valeurs et des Psychopompes

Les dieux ont volonté unique. Ils n'ont pas de malice, ils n'ont pas de mémoire, ils n'ont pas de consistance vers le passé. C'est pourquoi ils se fourvoient entre eux à chaque cycle, c'est pourquoi ils se confondent à chaque fois, et c'est pourquoi ils re-créent les Psychopompes pour guider les humains.

Ce n'est pas un défaut des dieux : ils savent que les Psychopompes sont la meilleure solution, quoiqu'il arrive.

Fin du monde

À la fin du monde, les dieux rappellent à eux les valeurs qu'ils ont transmises aux humains par le biais des Psychopompes. Progressivement, le monde décrépit sous la coupe des valeurs corrompues qui rongent désormais Rosarya. Les dieux rappellent à eux les humains, mettant fin à l'humanité. Dans un élan de compassion et de volonté de poursuivre leurs ambitions, les dieux détruisent Rosarya et la recréent.