Domaine de l'Encre

Il s'agit d'un domaine de Déterminant‚Äč.

Fonctionnement

L'encre est un domaine très puissant, car il permet de faire tout ce que le mage désire, à partir du moment où il y met la forme. Cela reste un domaine très difficile à maîtriser et même s'il est possible de réaliser des choses puissantes, cela est réservé aux plus hauts rangs du domaine.

Son fonctionnement est simple : le mage décrit la réalité et celle-ci s'adapte à son récit. Il y a néanmoins des limitations fortes sur ce qu'il peut écrire.

L'écriture par l'encre est aussi progressive : on ne peut décrire que ce qui va arriver ou ce qui va être constaté.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand][UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]

Formulation

Le joueur qui lance un sort d'encre doit décrire narrativement ce qu'il se passe.

Limitations de style

Aussi, il faut faire attention en usant de ce cercle : tout ce qui n'est pas précisé dans la description peut avoir effet de bord.

La plume est l'encre sont étroitement liés, et au milieu du Premier Âge est apparue la tradition des écrivains, une tradition mineure linguistique, très austère, qui a passé son existence à la rédaction, autant commune que magique. Leur but est de mener une existence purement narrative, à tel point que la rédaction devienne leur seule réalité.

Émuler les effets d'un autre cercle de magie

Il est possible d'émuler les effets d'un autre cercle de magie avec l'Encre, mais le rang du sort d'Encre sera de deux degré au-dessus de celui du magi émulé.

Critère discriminant

Le critère discriminant de la magie de l'encre est le suivant : il faut et suffit que le magi permette d'écrire la réalité, pour changer ce qui aurait pu être en ce qui est.

Rangs de magie

Étant donné la complexité de ce domaine, un exemple est donné pour chaque rang.

Rang 1

Le sort peut influencer un fait aléatoire, un tirage au sort.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]

Rang 2

Le sort permet de forcer un évènement qui aurait pu naturellement survenir.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]

Rang 3

Le sort permet de faire survenir une réalité comme si elle avait été prévue à l'avance par quelqu'un.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand][UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]

Rang 4

Le sort peut changer la réalité comme si, le temps d'une courte ellipse, elle aurait pu changer ainsi. Il peut faire venir ou partir des éléments d'une scène, les changer, faire apparaître des choses qui auraient pu être cachées, etc.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand][UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]

Rang 5

Le sort peut changer la réalité de manière absurde, faisant des choses qui sont de manière évidente improbables. Elle ne peut cependant rien faire de strictement impossible.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand][UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]

Rang 6

Le sort peut réécrire la réalité presque sans limite.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]