Domaine de la Plume

Il s'agit d'un domaine d'Applicant.

Fonctionnement

La plume est un domaine assez simple d'utilisation : plus on écrit un long manuscrit, plus il est possible de détailler les effets du sort lancé. Les détails qui sont donnés permettent de détailler des cas particuliers ou des cas d'exclusions spécifiques.

Il y a deux type de cas particuliers : les conditions simples et les conditions complexes. Les conditions simples sont du type "SI [condition] ALORS [résultat]", en sachant que le résultat est une variante de l'effet originel et que la condition ne peut pas contenir de "OU" ou de "ET". Les conditions complexes peuvent contenir des "OU", des "ET" (ainsi que toute imbrication des deux) et dans le cas où le sort possède plusieurs effets, elle peut prendre la forme "SI [condition(s)] ALORS [effet1] SINON [effet2]".

Ces conditions sont factuelles et ne peuvent pas dépendre sur des faits qui ne sont pas matériels (une condition ne peut par exemple pas reposer sur ce que pense un individu).

Ce jeu de condition passe avant tout par la rhétorique utilisée dans l'écrit. C'est pour cela qu'il est requis de faire des tests de linguistique.

Condition rétroactives

Il est possible avec ce domaine de préparer des "conditions rétroactives". Cela permet, après le lancement du sort, de décider d'une condition qui aura été au préalable décrite (sans l'avoir décrite à ce moment-là). Néanmoins, cela ne peut pas générer une incohérence par rapport à ce qu'il s'est déjà passé.

[UNKNOWN_NODE_TYPE: expand]

L'Archiviste était une puissante mage diseuse de la fin du Deuxième Âge. Elle avait pour lubie de conserver absolument tous les sorts qu'elle lançait avec le domaine de la plume, et les archivait dans sa grande bibliothèque. Cela constitue aujourd'hui une base solide de comment était pratiquée la magie à cette époque.

Critère discriminant

Le critère discriminant de la magie de la plume est le suivant : il faut et suffit que le magi permette de détailler les effets du sort et d'ajouter des conditions ou des spécificités.

Contrainte

Il faut écrire de manière verbeuse comment le sort se comporte, et l'écrire avec qualité.

Rangs de magie

Rang 1

Contrainte : Rédiger deux ou trois mots.

  • Une condition simple.

Rang 2

Contrainte : Rédiger une longue phrase et réussir un test de Linguistique diff 1.

  • Jusqu'à deux conditions simples.

Rang 3

Contrainte : Rédiger un paragraphe et réussir un test de Linguistique diff 2.

  • Une condition complexe.

Rang 4

Contrainte : Rédiger une page et réussir un test de Linguistique diff 3.

  • Deux conditions complexes.

  • Permet de rétroactivement instancier une condition simple.

Rang 5

Contrainte : Rédiger plusieurs pages et réussir un test de Linguistique diff 4.

  • Permet de rétroactivement instancier une condition complexe.

Rang 6

Contrainte : Rédiger un tome d'au moins une cinquantaine de pages et réussir un test de Linguistique diff 5.

  • Permet de détailler les effets du sort a loisir et de rétroactivement instancier autant de spécificités que l'on souhaite.