Domaine de la Transe

Il s'agit d'un domaine d'Applicant.

Fonctionnement

Le domaine de la transe consiste à manifester sa propre volonté dans le but de lancer des sorts. Cela se manifeste de diverses manières, comme par exemple le fait d'arriver à lancer le sort malgré d'éventuelles contraintes, de pouvoir personnifier la manière dont le sort se manifeste, ou encore d'être capable de rendre le sort particulièrement visible.

Ainsi, il est possible au mage de montrer sa détermination, de faire montre de symbolisme ou encore de faire agir le sort de manière transverse.

S'absoudre des contraintes de lancement d'un sort ne permet pas de dissimuler sont lancement. Au contraire, cela se manifeste souvent par un éclat de puissance.

Maokei Shakiliko est le fondateur du stoïcisme, tradition mineure perfectionniste qui prône l'expression pure de la volonté comme forme ultime de sa transcendance. La légende raconte qu'il partait au combat sur un palanquin porté par quatre fidèles, lançant des sorts de combat sans bouger de ses coussins. Il était autant impressionnant que redoutable au combat et la manifestation de ses sorts prenait toujours la forme d'un humanoïde reptilien crachant du feu.

Critère discriminant

Le critère discriminant de la magie de la transe est le suivant : il faut et suffit que le magi permette soit de lancer le sort malgré les contraintes infligées au mage, soit de manifester de manière explicite la volonté de celui-ci.

Contrainte

Il faut que la détermination du mage soit assez forte.

Rangs de magie

Rang 1

Contrainte : Le mage doit avoir la volonté de lancer le sort.

  • Absous le mage d'une contrainte d'incantation.

Rang 2

Contrainte : Le mage agit dans le sens de ses principes.

  • Le sort se manifeste sous une forme personnifiée ou personnalisée selon le tempérament du mage.

Rang 3

Contrainte : Les principes les plus fondamentaux du mage sont en jeu.

  • Absous le mage de deux contraintes d'incantation.

Rang 4

Contrainte : La vie d'un individu (qui compte pour le mage, ou lui-même) est en jeu.

  • Il est clair pour tous de la nature du sort qui est en train d'être lancé

Rang 5

Contrainte : La vie de la personne qui compte le plus pour le mage (cela peut être lui-même) est en jeu.

  • Absous le mage de trois contraintes d'incantation.

Rang 6

Contrainte : Lancer ce sort est plus déterminant pour le mage que tout autre chose, plus que sa vie ou celle d'autrui.

  • Le mage lance le sort malgré toute contrainte et selon la forme qu'il entend.