Composition d'un sort

Composition d'un sort ─ la triade de Magnus

Un sort est toujours composé de trois éléments : un composant, un applicant et un déterminant. On appelle cette triade du nom de sa découvreuse "Magnus". Les éléments de cette triade sont des "magi".

En d'autres termes, un sort est composé de trois magi, un magi composant, un magi applicant et un magi déterminant. Ces trois catégories de magi forment la triade de Magus et sont la base de tous les sorts.

Chaque domaine de magie (au nombre de deux par cercle) est associé à un de ces trois types de magi. Ainsi, un mage maîtrisant les trois cercles de magie de sa tradition maîtrisera pour chaque types de magi deux domaines différent (pour un total de six domaines).

Estibane Magnus étant la découvreuse de la magie en tant que force divine indépendante et puisant sa force dans les traditions, on a donné son nom à tous les éléments qui en découlent.

Ainsi, les termes suivants en sont également une référence directe :

  • Magie : la pratique de cette force.

  • Magicien : un praticien de la magie.

  • Mage : désigne le magicien exécutant un sortilège donné.

  • Magologie : l'étude théorique de la magie.

  • Magologue : un praticien de la magologie.

  • Magos : l'ensemble du domaine d'application de la magie.

  • Magus : titre donné à une personne à la fois magicienne et magologue.

Il existe aussi des termes représentant une discipline controversée :

  • Magicologie : l'étude des sortilèges.

  • Magicologue : praticien de la magicologie.

Cette pratique est pour beaucoup considérée comme de la magologie appliquée et ne mérite pas de distinction spécifique. Cependant, beaucoup de magicologues avancent que l'étude des sortilèges est la conjonction de plusieurs discipline, dont la magologie n'est qu'une partie, et la mérite donc.